Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  jesuisaudesespoir, il y a 6 mois et 3 semaines.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #573 Répondre

    jesuisaudesespoir

    Je vous salue tous, ce soir, et avant tout j’aimerais dire que j’ai parfaitement conscience que je vais être jugée durement mais ce que je recherche ce sont des gens tolérants avec qui une discussion et un échange interessant sera possible pour m’aider à vivre au mieux cette situation peu commune qui est la mienne.

    j’ai 45 ans, je suis mariée depuis 24 ans, et j’ai une fille de 22 ans.
    Il y a deux ans, ma fille nous a présentés à moi et à mon mari un homme qu’elle avait rencontré et qu’elle voulait considérer comme l’homme de sa vie. Dès que je l’ai vu, j’ai eue une sensation bizzare et un engouement qui ne ressemblait en rien a ce que j’aurais du ressentir en tant que futur belle-mère, et rien que celà. C’était un homme de 25 ans, très beau et fringant, avec un petit quelque chose dans le regard qui m’a tout de suite plut.
    Au fil des semaines et des mois qui ont suivis ces premières présentations, je l’ai vu de plus en plus et mon sentiment premier n’a fait que se renforcer et se confirmer, dans le fait que j’étais amoureuse du compagnon de ma fille.
    Et plus encore le jour ou il est venu me faire sa déclaration, et me dire que du jour de notre première rencontre, la seule chose qui l’avait poussé à rester avec ma fille était qu’il pourrait continuer à me voir.
    Je l’ai repoussé, cette fois là, lui expliquant bien que rien n’était possible entre nous.
    je le regrette oh combien au vu de ce qui s’est passé par la suite …!!! j’aurais du lui dire oui à ce moment là, voici pourquoi :
    malheureux de mon refus envers lui, mais ne pouvant se résigner à ne plus me voir, il s’est momentanément décidé à rester tout le temps avec ma fille et à transferer sur elle tout ce qu’il avait pour moi. Et il l’a mise enceinte, croyant par là se créer un rempart contre lui-même et sa (ou plutot notre) folie.
    Mais lorsqu’il a su qu’il allait etre père (il y a six mois) il ne l’a finalement pas supporté, et dans un concours de circonstances trop long à expliquer, nous sommes tombés dans les bras l’un de l’autre.
    Je ne pouvais plus suporter cette torture, de l’aimer tellement et de savoir qu’en plus c’était réciproque, alors j’ai envoyé un grand coup de balai a tous les interdits et je me suis décidé à vivre cette histoire au moins en cachette.
    Mais peu après nos premieres rencontre secrètes, il a pris la décision de quitter ma fille. Je l’ai supplié de n’en rien faire, mais il était inébranlable: il voulait vivre avec moi.
    Sans que je puisse rien faire, il l’a quittée par un matin de Février. Elle a fait une grave depression car elle l’aimait énormément, mais a refusé d’avorter, voulant croire de toutes ses forces qu’il finirait par lui revenir.

    Voilà la situation a ce jour:

    Ma fille accouche dans 5 semaines d’un homme qui l’a quittée pour moi, mais elle s’en sait rien.
    Lui a pris sa décision, mais moi je n’ai pas encore prise la mienne, et je vis toujours avec mon mari, qui ne se doute lui non plus de rien de tout celà.

    J’aime plus que tout Vivien (l’ex de ma fille) et là ou ça se complique encore, c’est que lui et moi avons avant tout le désir profondément ancré de faire ensemble un enfant, avant qu’il ne soit trop tard pour moi, vu mon âge.

    Mais je redoute plus que tout le moment ou il faudra que mon mari, et bien bien pire encore ma fille soit au courant de notre décision commune.
    Si celà devait la tuer, jamais je ne me le pardonnerais. Elle est ma chair, et je ne veux pour rien au monde la faire souffrir.
    Mais je ne veux pas non plus me priver de vivre cet amour si exceptionnel.

    Bien sur, nous allons attendre au minimum moi et Vivien que ma fille ait accouché. Pour le moment nous vivons tous les deux notre amour en cati-mini.

    Que faire pour l’annoncer à ces deux personnes qui vont souffrir atrocement, quoi qu’il arrive ?

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
Répondre à : Amoureuse de mon genre et réciproquement … je ne sais pas comment m'en sortir
Vos informations: